Partenaires

CNRS
CIRESC

EHESS Université des Antilles et de la Guyane
paris-diderot Univ-Poitiers
Tubman


Accueil du site >

Vient de paraître : Les marrons de la mer

Collection "Esclavages Documents" n° 2

par Myriam Cottias - 19 décembre 2017

Le CIRESC a le plaisir de vous annoncer la parution de l’ouvrage de Georges B. Mauvois :

Les marrons de la mer. Évasions d’esclaves de la Martinique vers les îles de la Caraïbe (1833-1848)

Georges B. MAUVOIS

Collection "Esclavages Documents", coédition avec les éditions Karthala

Retrouvez l’ouvrage sur le site de Karthala.

ISBN 978-2-8111-1911-9

13 €

La mer entourant les colonies insulaires de la Caraïbe n’a jamais été une barrière et encore moins un obstacle insurmontable, mais au contraire une véritable voie vers les autres colonies. En 1833, alors que la France maintient l’esclavage, l’Angleterre l’abolit et cette décision qui ouvre l’ère des abolitions européennes ultérieures provoque des évasions d’esclaves à partir des colonies françaises de la Guadeloupe et de la Martinique.

Georges Bernard Mauvois (1949-2011), dans cet ouvrage qu’il n’a pas eu le temps de parfaire avant sa disparition, traite de cette question peu documentée par la recherche historique. Patiemment, il a traqué les traces archivistiques qui permettent de retrouver ces figures d’esclaves de la Martinique qui risquèrent leur vie pour rejoindre les colonies anglaises de Sainte-Lucie ou de la Dominique. Bravant les interdictions, les menaces et surmontant leurs peurs, ces hommes et ces femmes ont rejoint, par la mer, ces terres étrangères qui étaient, pour eux, promesse de liberté.

Cette étude, bien qu’inachevée, est un document pour l’histoire car elle jette les bases pour de nouvelles recherches à venir. Sa publication est aussi un hommage à un historien et érudit dont les travaux originaux ont toujours cherché à reconstruire un sujet esclave ou affranchi agissant pour établir ou défendre sa liberté. Honneur et respect.

Georges B. Mauvois est l’auteur de nombreux travaux sur la Martinique et la Caraïbe dont Louis des Étages (1873-1925). Itinéraire d’un homme politique martiniquais (Karthala, 1990) et Un complot d’esclaves. Martinique (Éditions les pluriels de psyché, 1998). Il a été membre de l’Atelier d’écriture et de recherches historiques sur la Caraïbe qui a publié une Histoire et Civilisation de la Caraïbe (Guadeloupe, Martinique, Petites Antilles)  ; Tome 1 : Le temps des Genèses des origines à 1685 (Karthala 2015, [2004]) ; Tome 2 : Le temps des matrices : économie et cadre sociaux du long XVIIIe siècle (Karthala, 2012) ; Tome 3 : Le temps des Matrices : Dynamiques sociales, politiques et culturelles (Karthala, à paraître).

Les marrons de la mer - 731.7 ko

Couverture