Partenaires

CNRS
CIRESC

EHESS Université des Antilles et de la Guyane
paris-diderot Univ-Poitiers
Tubman


Accueil du site >

"Sortir de l’esclavage. Afrique, Amérique, Europe du Sud (XIVe-XIXe siècle)"

Collection "Esclavages" n° 11

par Myriam Cottias - 11 mai

Sortir de l’esclavage. Afrique, Amérique, Europe du Sud (XIVe-XIXe siècle)

Dominique ROGERS & Boris LESUEUR

Collection "Esclavages", coédition avec les éditions Karthala

Retrouvez l’ouvrage sur le site de Karthala.

ISBN 978-2-8111-1990-4

20 €

L’affranchissement individuel au sein d’une société à esclaves ou esclavagiste informe sur des situations singulières ou exceptionnelles. Dans une perspective comparatiste, cet ouvrage examine les parcours originaux de ces affranchis entre le XIVe siècle et le début du XIXe siècle, et dans un vaste espace méditerranéen et atlantique – entre la péninsule Ibérique médiévale, les Antilles et l’Europe moderne.

Il retrace la vie et le destin de ces individus, majoritairement d’origine africaine, et pose des questions importantes. Quelles ont pu être les stratégies et l’agentivité développées par ces femmes et ces hommes pour gagner leur liberté ? Quel était ce rapport paradoxal entre dispositifs juridiques ouvrant vers l’affranchissement et représentations sociales et culturelles persistantes déconsidérant les individus affranchis ? Quelles ont été leurs possibilités d’intégration ? Comment et pourquoi la « macule servile » s’est-elle maintenue dans le temps alors que les nouveaux Libres et leurs descendants ont pu occuper des situations économiques importantes ?

Cet ouvrage est issu de la réflexion d’une vingtaine de chercheurs, spécialistes des questions d’esclavages, qui a été menée dans le cadre du programme européen EURESCL-FP7 (« Slave Trade, Slavery Abolitions and their Legacies in European Histories and Identities »). Il est coordonné par Dominique Rogers, maître de conférences à l’université des Antilles, et Boris Lesueur, docteur en histoire, tous deux membres du laboratoire AIHP-GEODE et du Centre international de recherches sur les esclavages et post-esclavages. Un second ouvrage est à paraître, également issu de ces travaux. Il s’intitule Libres après les abolitions ? Statuts et identités aux Amériques et en Afrique.