Partenaires

CNRS
CIRESC

EHESS Université des Antilles et de la Guyane
paris-diderot Univ-Poitiers
Tubman


Accueil du site >

L’esclavage, du souvenir à la mémoire. Contribution à une anthropologie de la Caraïbe

Présentation de l’ouvrage de Christine Chivallon "L’esclavage, du souvenir à la mémoire. Contribution à une anthropologie de la Caraïbe"

4 novembre 2013 à l’EHESS

Lundi 4 novembre 2013 à 14 heures Salle du Conseil A EHESS, 190-198 avenue de France, Paris 13ème Introduction : Elisabeth Cunin (IRD, URMIS, CIRESC) Commentaires : Michèle Baussant (CNRS, LESC, Université Paris Ouest Nanterre) Marie-Pierre Ballarin (IRD, URMIS, Université Nice Sophia Antipolis) En présence de Christine CHIVALLON (CNRS, LAM, Sciences Po Bordeaux)

Lire la suite

Sortie du livre "L’esclavage, du souvenir à la mémoire. Contribution à une anthropologie de la Caraïbe"

Christine Chivallon

Cet ouvrage propose une étude de grande envergure, première du genre, sur la mémoire et le souvenir de l’esclavage. En analysant les débats politiques et académiques des vingt dernières années, l’auteur dégage deux approches : celle du soupçon politique (victimisation, instrumentalisation, surenchère) et celle du doute anthropologique (fragilité, absence, vide). Ayant établi ce constat Christine Chivallon part alors à la recherche des traces du souvenir de l’esclavage ainsi que des témoins qui les (...)

Lire la suite

La Mention Spéciale du Jury du Prix Littéraire FETKANN, catégorie Recherche, attribué à Christine Chivallon

Le jury de la 10ème édition du Prix Littéraire FETKANN a attribué la Mention Spéciale du Jury, Catégorie Recherche à Christine Chivallon pour son ouvrage "L’esclavage, du souvenir à la mémoire. Contribution à une anthropologie de la Caraïbe", collection "Esclavages", Karthala, 2012

Lire la suite

Esclavage, mémoire, diaspora : réflexions croisées autour de l’ouvrage de Christine Chivallon "L’esclavage, du souvenir à la mémoire. Contribution à une anthropologie de la Caraïbe"

Dossier Nuevo Mundo

Ce dossier, paru dans la revue, Nuevo Mundo, s’appuie sur des lectures multiples et des regards décalés. Il propose de relire le texte de Christine Chivallon à partir d’autres terrains – les ports négriers européens avec Renaud Hourcade, la diaspora arménienne en Ethiopie avec Boris Adjemian, les mobilisations de descendants d’esclaves au Kenya avec Marie Pierre Ballarin, la mémoire en situation d’exil en Algérie et en Egypte avec Michèle Baussant – pour ré-interroger, dans le dialogue, ces quelques (...)

Lire la suite